prêt hypothécaire
Fiscalité

Guide complet autour du prêt sans apport

Il n’est pas toujours nécessaire de fournir un apport personnel pour pouvoir décrocher un prêt bancaire. En effet, le prêt hypothécaire 125 permet de couvrir l’intégralité d’un projet immobilier. Toutefois, pour l’obtenir, il faut établir une stratégie efficace, celle qui permettra de rassurer le banquier.

Prêt sans apport, de quoi s’agit-il ?

La plupart des offres de prêt immobilier exigent la fourniture d’un apport personnel de l’emprunteur. Il s’agit d’un apport destiné à couvrir une partie des charges générées par le projet. Il constitue généralement entre 10 et 30% du montant total du projet. Le prêt sans apport, lui, vous exonère de la fourniture d’une telle contribution.

Le prêt hypothécaire total couvre autant le prix d’acquisition du bien que les charges liées au projet. Au final, l’emprunteur obtient des fonds qui couvrent la valeur du bien, les travaux éventuels, les frais de dossier, les émoluments du notaire, l’inscription hypothécaire.

L’emprunteur démarre son projet sans effort financier supplémentaire.

A qui se destine le prêt hypothécaire 125 ?

Le prêt sans apport ou prêt total est en principe ouvert à tous. Aucune législation n’impose la fourniture d’un apport personnel. Toutefois, ce dernier fait le plus souvent partie des exigences des banques, s’agissant spécifiquement de prêt immobilier. Le prêt sans apport s’adresse à un profil d’emprunteur bien particulier.

Sont principalement visés les jeunes emprunteurs qui disposent d’une source de revenu stable et importante et qui évoluent dans un secteur d’activité épargnée par les crises.

Pour obtenir un prêt sans apport, il vaut mieux introduire sa demande avent l’âge de 40 ans. Un contrat de travail sous CDI favorisera votre profil. C’est la sécurité financière qui garantira l’engagement de l’emprunteur

Que finance un prêt sans apport ?

Le prêt sans apport finance principalement l’accession immobilière des jeunes primo accédant, ces jeunes qui n’ont pas encore eu le temps de constituer une épargne suffisante mais qui présentent un profil sérieux.

Toutefois, le prêt hypothécaire 125 peut également financer des projets immobiliers locatifs. Il s’agit d’un investissement immobilier destiné à la location. Les revenus locatifs permettront de couvrir le remboursement du prêt. Dans ce cas, il est impératif de présenter un projet précis, avec des opportunités avérées.

Situation du bien, caractéristiques de ce dernier, potentiel locatif, la banque exige un projet réfléchi et raisonnable.

Comment convaincre la banque de vous suivre ?

Il appartient à l’emprunteur de convaincre le banquier de son sérieux et de celui de son projet. Il doit présenter un dossier garni avec tous les détails nécessaires. L’entretien sera également fondamental. L’emprunteur doit rassurer le banquier et prouver son entière implication. Il doit être précis et franc. Il doit démontrer qu’il maîtrise son sujet et qu’il a déjà tout calculé. La mission n’est pas évidente.

Toutefois, vous pouvez vous appuyer sur les conseils de professionnels en crédit pour vous coacher et entamer votre entretien dans les meilleures conditions et avec les bonnes armes. Façon de s’habiller, de se tenir, de parler, rien ne doit être laissé au hasard.