sculpture artisanat bali indonesie
Décoration

L’artisanat indonésien et balinais

L’art indonésien, et singulièrement l’art balinais, reflètent une intégration discrète, mais profonde, de l’environnement, de l’individu et de la religion. Pendant très longtemps, les artisans on travaillé gratuitement, sans signer leurs œuvres, juste pour rendre service. Embellir la vie au service de la communauté, c’était leur conception quasi sacrée de l’art.

Outre les décors des temples, les artistes sculptent des objets ménagers et des statuettes. Leurs sources d’inspiration, ce sont les grenouilles, les insectes, les oiseaux, les animaux, les monstres des légendes ou encore … les gens de leur village eux-mêmes ! Du reste, l’artisanat est gai, voire facétieux, et on retrouve encore dans les formes actuelles, même modernes, l’humour traditionnel indonésien.

La sculpture sur bois

C’est dans les années 30, le tourisme ayant commencé à se développer à Bali, que la sculpture sur bois devient un art à part entière, et plus seulement un élément décoratif destiné uniquement à l’embellissement des temples et des palais. Les artisans délaissent les grandes statues mythologiques du Ramayana, et se mettent à sculpter de petites figurines de personnes et d’animaux – des scènes inspirées de la vie quotidienne.

artisanat bali indonesie

C’est à cette époque qu’apparaissent les statuettes de femmes assises en prière, de jeunes filles au bain, etc. Petit à petit, les lignes s’épurent et on voit moins de fioritures. Ubud est la capitale de l’artisanat balinais. Dans les échoppes, on trouve des statuettes de facture très fine et précise, qui ouvrent l’esprit vers le monde de l’imaginaire.

Parmi les sculptures sur bois, on s’attardera un moment sur les objets religieux. Admirez la sérénité de Bouddha, la bonté de Ganesh, la concentration émue et pleine des figurines en prière. On ne peut pas rester indifférent.

Le wayang

Les wayang golek sont des marionnettes de bois et de tissu : les visages sont finement ouvragés et les vêtements portent des motifs vifs et colorés. Ils sont cousus avec soin.
Les wayang kulit sont des marionnettes de cuir peint. Elles se jouent surtout la nuit, une lampe à huile permettant de les projeter en ombres chinoises. Il arrive qu’on en joue le jour – surtout pour les enfants dans ce cas -, et on peut alors admirer la finesse et la qualité de la peinture.

marionnettes wayang

Le spectacle préféré, c’est le Ramayana : l’amour de Rama le bon prince et Sita la belle princesse est contrarié par une série de personnage méchants, de démons malfaisants, mais finira par triompher de tous les obstacles. La représentation dure toute la nuit, au son lancinant du gamelan, un orchestre d’instruments à percussion.

La décoration

C’est la prolongation naturelle de la sculpture sur bois … vous reconnaîtrez les thèmes d’un support à l’autre. Mais regardez comment le Balinais fabriquent les bougies: toutes sortes de fleurs et de feuilles sont posées dessus ; souvent, les bougies sont en formes de fleurs !

Et regardez ! Quelle tendresse et quel humour dans les mobiles et les petits porte manteaux pour enfants !

Les vases

Pour compléter la décoration de la maison, les Indonésiens ont porté le travail de la terracota à un niveau inégalé.